Mikado Géant

Jeu d'adresse

Origine : Asie

Auteur : Inconnu

Fabricant : Inconnu

Histoire / Description

 

Il semblerait qu'une description du jeu de Mikado apparaisse dans des écrits bouddhistes du Ve siècle av. J.-C. Il s'agit certainement d'un jeu ancestral, dont la simplicité a permis une expansion dans plusieurs civilisations, avec de multiples déclinaisons.

En 1936, il aurait été introduit aux États-Unis à partir de la Hongrie, et a été souvent appelé pick-up sticks. Le terme de Mikado n'est pas spécifique aux différentes variations existantes du jeu. Mikado était au départ une marque d'un fabricant de jeux. Dans le jeu, le Mikado est le bâton au score le plus élevé en référence à l'empereur du japon ou Tennō (天皇). Ce bâton est souvent orné d'une spirale bleue ou noire. Le jeu bouddhique Chien Tung contient également un bâton appelé « empereur ». Au XVIIIe siècle le pavillon de l'empereur de Chine représentait également une spirale.

Au XIXe siècle, on le retrouve en France sous le nom de jeu de jonchets ou onchets. Les bâtonnets étaient sculptés en ivoire, et portaient à leurs extrémités des symboles similaires à ceux des jeux de cartes (roi, dame, valet, cavalier). Il est vraisemblable que la version du Mikado actuellement pratiquée se soit répandue en Chine à cette époque.

Règle du jeu

But du jeu :

Le but est de faire le plus de points possible. 

Mise en place :

Décidez d'abord combien de partie de Mikado vous allez jouer par joueur. La personne la plus âgée joue en premier.

D'une main ferme, tenez toutes les baguettes à la verticale. Lâchez et laissez tomber toutes les baguettes au sol.

Déroulement de la partie :

- Chaque joueur, à tour de rôle, cherche à retirer une baguette sans faire bouger aucune des autres. S’il réussit, il peut continuer à prendre des baguettes, une à une, mais au moindre mouvement d’une autre baguette il doit céder son tour au joueur suivant.

- On cherchera donc à retirer en premier lieu les baguettes représentant les plus grandes valeurs.

- Pour prendre les baguettes les règles du jeu interdisent tout autre moyen que les doigts.

Quand on a déjà gagné le mikado (noir) ou le mandarin (noir/blanc/vert), on a cependant le droit de s’en servir pour soulever la baguette en vue, afin de pouvoir la saisir ou de la faire sauter, mais en évitant qu’aucune des autres baguettes ne bouge.

- Pour pouvoir prendre la baguette désirée il est quelquefois possible de la soulever en appuyant sur une de ses pointes, mais toujours sans faire bouger aucune des autres baguettes. La manière de retirer les baguettes dépend de leur position.

- Si, à l’avis de tous les joueurs, aucune des baguettes ne pourra être prise sans déranger les autres, il est permis de les répandre de nouveau, comme au début du jeu.

- On doit se conformer strictement à ces règles : si un joueur, en prenant la baguette choisie, en fait bouger une ou plusieurs autres, le suivant jouera à son tour.

Fin de partie :

La partie prend fin lorsqu'un joueur retire la dernière baguette.
On calcule la valeur des baguettes
retirées par chaque joueur :
celui qui présente le plus grand nombre de points gagne la partie.

6+

2 à 6

10 min

5+

Matériel du jeu :

- XX baguettes

Dimensions (cm) :

L : ?? - l : ? - H : ?

Poids (kg) : 0,8

 

Règles PDF :

Calcul des points :

Le nombre de points que rapporte chaque baguette est indiqué par le marquage de couleurs. Le gagnant est celui qui a ramassé le plus de points en fin de partie.

Valeur des baguettes :

1 mikado (noir) = 50 points

1 mandarin (noir / blanc / vert) = 45 points

4 jaunes = 35 points

4 verts = 25 points

4 rouges = 15 points

5 bleus = 10 points

Association subventionnée par la ville de Toulouse et la Caisse d'allocation Familliale

Site internet créé avec wix par Les Ludotines en 2018

Email : ludotines@gmail.com